Meilleurs livres de cuisine Asiatique – Avis et guide d’achat

Quels sont les meilleurs livres de cuisine asiatique ?

Lorsque vous en aurez assez des sandwichs au fromage grillé, pourquoi ne pas pimenter vos repas en apprenant de nouveaux plats dans l’un de ces livres de cuisine asiatique ? Vous pouvez faire un tour culinaire en Inde, en Corée, au Vietnam, en Thaïlande, au Japon et en Chine – et ne vous inquiétez pas, nous avons inclus quelque chose pour tout le monde, du débutant le plus élémentaire au cuisinier expérimenté et très compétent.

Les meilleurs livres de cuisine Asiatique

Aperçu Produit Evaluation
Wok Wok
Thaïlande Thaïlande
Sushi, makis, yakitoris, onigiris : 100... Sushi, makis, yakitoris, onigiris : 100...
Cuisine nikkei : La fusion food du Japon... Cuisine nikkei : La fusion food du Japon...
Cuisine d'Asie végétalienne - 10... Cuisine d'Asie végétalienne - 10...

Comparatif des livres de cuisine Asiatique

Livre de cuisine Asiatique Wok

Livre de cuisine Asiatique Wok
Avis de l'expert
En mettant l'accent sur la cuisine chinoise, Wok vous apprendra à cuisiner des versions plus saines de plats à emporter populaires à la maison. Il comprend des illustrations étape par étape pour faciliter les techniques complexes, ainsi que des conseils sur l'échange des ingrédients pour personnaliser les recettes.

Livre de cuisine Asiatique Thaïlande

Livre de cuisine Asiatique Thaïlande
Avis de l'expert
Couvre une gamme de recettes thaïlandaises dans un style unique qui tient un charme pittoresque pour certains, bien que d'autres le trouvent un peu confus. Il explique très bien les profils de saveurs, ce qui peut vous aider à créer propres plats.

Livre de cuisine Asiatique Sushi, makis, yakitoris, onigiris : 100 recettes inratables

Livre de cuisine Asiatique Sushi, makis, yakitoris, onigiris : 100 recettes inratables
Avis de l'expert
Sushi, makis, yakitoris, onigiris : 100 recettes inratables vous guide à travers toutes les étapes nécessaires pour passer d'un débutant total en sushi à un maître en fabrication de rouleaux.

Livre de cuisine Asiatique Cuisine nikkei

Livre de cuisine Asiatique Cuisine nikkei
Avis de l'expert
Lorsque vous en aurez assez des sandwichs au fromage grillé, pourquoi ne pas pimenter vos repas en apprenant de nouveaux plats dans l'un de ces livres de cuisine asiatique ? Vous pouvez faire un tour culinaire en Inde, en Corée, au Vietnam, en Thaïlande, au Japon et en Chine .

Livre de cuisine Asiatique Cuisine d'Asie végétalienne

Livre de cuisine Asiatique Cuisine d'Asie végétalienne
Avis de l'expert
La cuisine d'Asie végétalienne de Pascale vous aidera à découvrir de nouvelles épices et saveurs que vous auriez pu trouver intimidantes auparavant et vous apprendra à créer des plats indiens exotiques et sains. Il contient également une gamme de desserts et de pains qui mettent l'eau à la bouche.

Apporter la cuisine de l’Est à la maison

L’expression « cuisine asiatique » peut être utilisée au sens large pour définir les aliments indigènes ou inspirés d’une grande partie de la planète. Les aliments provenant de régions aussi disparates que le sud de l’Inde, la Corée, la Thaïlande, le Japon et la Mongolie, ainsi que l’Indonésie, font tous partie de la catégorie des aliments asiatiques (parfois aussi appelés  » Orientals « ). Ce n’est pas surprenant, en fait, quand on sait que le grand continent asiatique compte plus de 4,1 milliards d’habitants (la population mondiale actuelle est estimée à environ 7,5 milliards de personnes, à titre de référence).

meilleur livre de la cuisine Asiatique

Compte tenu de la diversité inhérente à la cuisine asiatique, on pourrait penser que la meilleure façon de commencer son propre voyage vers la maîtrise d’une cuisine donnée est simplement de trouver un livre de cuisine asiatique couvrant les aliments d’une région qu’on connaît déjà. En fait, ce serait une simplification excessive. En effet, tout comme la cuisine dite occidentale a changé et évolué ces dernières années, l’approche de la préparation des aliments a également changé à l’échelle mondiale. Prenons l’exemple d’un livre de cuisine qui n’aurait jamais été vu il y a seulement une génération, tel qu’un guide consacré à la cuisine indienne végétalienne à 100 %.

Gardez aussi à l’esprit que par rapport à de nombreux types de cuisine (Americana et italienne de base, par exemple), la cuisine asiatique adroite peut être assez difficile à apprendre et à maîtriser. Un itamae japonais (chef cuisinier) travaille généralement pendant cinq ans avant même de commencer à préparer le riz utilisé pour faire des sushis ; la formation complète peut durer vingt ans. Soyez donc prêt à être patient et, bien sûr, commencez par un livre de cuisine de base.

Une fois que vous savez quel type général d’aliment vous souhaitez préparer – japonais ou mongol, par exemple – il est alors temps de décider si vous approchez la cuisine généralement en termes de goût ou de méthode de préparation. De nombreux livres de cuisine asiatiques mettent l’accent sur les outils et les techniques utilisés dans la préparation, tels que le wok et la cuisson au sauté ou l’équipement utilisé dans le processus de saumurage des aliments comme c’est souvent le cas dans la cuisine coréenne. D’autres livres abordent leurs recettes en termes d’ingrédients utilisés. Les deux approches nécessiteront probablement beaucoup d’investissements dans de nouveaux équipements, de nouveaux aliments de base, ou les deux.

Enfin, demandez-vous si vous préférez un livre qui se lit plutôt comme un manuel ou plutôt comme un volume de prose. De nombreux livres de cuisine asiatiques et autres, bien sûr intègrent une histoire dans leurs pages, racontant la vie de l’auteur, un lieu ou une époque donnée, ou adoptant une autre approche narrative. D’autres livres sont beaucoup plus pragmatiques, mettant l’accent sur les listes d’ingrédients et les instructions étape par étape. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise approche, seulement celle qui correspond à vos préférences.

Les ingrédients de base de la cuisine asiatique

Quand beaucoup de gens pensent à la nourriture asiatique, le premier ingrédient qui vient à l’esprit est la sauce soja. Et bien que cette sauce piquante, sucrée et salée soit utilisée dans de nombreux plats, elle n’est pas aussi courante dans la cuisine authentique qu’on pourrait le croire dans la cuisine asiatique américanisée. Cela dit, vous voudrez avoir une bonne bouteille de sauce soya à portée de la main considérez une option faible en sodium (et notez que certaines marques offrent également des sauces soya sans gluten, un must pour les personnes atteintes de la maladie cœliaque).

meilleur livre de la cuisine Asiatique

Et bien que cette sauce piquante, sucrée et salée soit utilisée dans de nombreux plats, elle n’est pas aussi courante dans la cuisine authentique qu’on pourrait le croire dans la cuisine asiatique américanisée.

Les autres sauces que vous devriez avoir à portée de main comprennent une bonne sauce chili (Sriracha est considéré comme un standard d’or par beaucoup de gens), une sauce de poisson, un vin de riz fermenté comme le Mirin, l’huile de sésame, et un vinaigre de riz. Pensez également à stocker plusieurs boîtes de lait de coco, surtout si vous aimez la cuisine asiatique du sud-est ; la cuisine thaïlandaise en particulier utilise beaucoup de lait de coco.

Avoir quelques citrons et citrons verts sous la main est aussi une bonne idée, bien que des bocaux de leur jus pourront servir au besoin et se conserveront pendant plusieurs mois au réfrigérateur. Assurez-vous également d’avoir beaucoup d’oignons (blancs ou jaunes, idéalement) ainsi que de la coriandre fraîche, du gingembre frais et beaucoup d’ail, frais ou en cubes congelés.

Aussi dans le congélateur devrait être beaucoup de poulet et de porc, et peut-être un peu de poisson. En ce qui concerne les denrées non périssables, vous aurez besoin d’avoir beaucoup de riz à portée de main. Faites également le plein de nouilles (qui seront probablement faites à partir de riz). Conserver des graines de sésame et des arachides peut beaucoup contribuer à améliorer certains plats, tout comme le sel et même le sucre. Gardez aussi des boîtes de pois chiches à portée de la main pour de nombreux plats indiens.

Des outils parfaits pour cuisiner la cuisine de l’Est

Si vous avez déjà une cuisine généralement bien garnie, avec un bon choix de couteaux, de casseroles et de poêles, une cuisinière et un four décents, et ainsi de suite, vous n’aurez probablement pas besoin de nouveaux outils ou fournitures pour vous aider à commencer à préparer des repas de style asiatique. Mais le bon équipement peut non seulement rendre le processus plus facile et plus authentique, mais aussi rendre votre expérience culinaire plus agréable.

meilleur livre de la cuisine Asiatique

De nombreux plats asiatiques sont préparés dans une grande poêle à frire concave, généralement appelée wok. De nombreux woks peuvent être utilisés avec des poêles traditionnels au gaz ou électriques, tandis que d’autres peuvent même être placés sur la chaleur d’un gril au charbon de bois ou d’un feu de bois. D’autres woks fournissent leur propre chaleur, en se branchant et en utilisant un élément chauffant électrique. Si vous voulez une expérience de cuisson authentique, un wok est un outil indispensable.

Un jeu complet de couteaux de cuisine japonaise comprend plus de deux douzaines d’outils de coupe individuels. Si vous n’êtes pas prêt à investir massivement dans cet arsenal, procurez-vous au moins un couteau sashimi décent (aussi appelé shobu-bocho) pour préparer le poisson, un gyuto (qui se traduit par « épée de bœuf ») pour scier les viandes et couper les légumes épais, et un nakiri pour couper les légumes feuilles et autres aliments plus tendres. Si vous avez l’intention de faire vos propres sushis, procurez-vous aussi des tapis roulants en bambou bien faits.

La cuisine coréenne traditionnelle se fait souvent sur une plaque de fer plat qui est chauffée au-dessus d’une cuisinière, d’un gril ou d’une flamme nue. Ces assiettes sont idéales pour saisir les filets de poisson et les coupes épaisses de poitrine de porc très populaires que l’on trouve si souvent dans la cuisine coréenne. Une plaque à griller standard peut être utilisée, mais de nombreux chefs cuisiniers investissent dans une plaque à griller coréenne en grande partie grâce à leurs drains à graisse standard, qui rendent les aliments plus sains et la cuisson plus propre.

Enfin, assurez-vous de posséder ou d’acheter une bonne spatule en bois. Une grande partie de la cuisine asiatique consiste à déplacer constamment les aliments, et un outil en bois n’égratignera pas vos casseroles ou poêles.

Acheter des livres de cuisine asiatique pas cher ou en promo

PROMOMeilleure Vente n° 1
Cuisine japonaise: les bases
Catégories : Livres
Votre Avis : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, Moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Alexia

Alexia

Je suis Alexia, celle qui vous aiguille sur les meilleurs livres en vous donnant son avis. C'est mon amour pour la littérature qui me pousse à en parler et cela va du roman policier aux histoires d'amour en passant par les ouvrages sur la psychologie et d'autres sujets...